4 février 2017

Mt 25,1-13: La provision d’huile de vie



Texte et méditation



Texte Mt 25,1-13 


En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole : « Le royaume des Cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe pour sortir à la rencontre de l’époux. Cinq d’entre elles étaient insouciantes, et cinq étaient prévoyantes : les insouciantes avaient pris leur lampe sans emporter d’huile, tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leurs lampes, des flacons d’huile. Comme l’époux tardait, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent.

Au milieu de la nuit, il y eut un cri : “Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre.” Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et se mirent à préparer leur lampe. Les insouciantes demandèrent aux prévoyantes : “Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.” Les prévoyantes leur répondirent : “Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous, allez plutôt chez les marchands vous en acheter.”

Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres jeunes filles arrivèrent à leur tour et dirent : “Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !” Il leur répondit : “Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas.”

Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure. »


Méditation


Jésus utilise l’image de la noce et le comportement des invités pour parler du royaume des Cieux. L’époux ici est identifié à Jésus lui-même parce qu’il est appelé « Seigneur » et de plus Jésus emploie l’expression : « Amen, je vous le dis. »  Il y a des indices qui renvoient à la totalité d’une vie. En effet, Jésus nous demande de veiller, car nous ne savons ni le jour ni l’heure. L’arrivée de l’époux correspond donc à la mort. Quand la porte de la salle de noces se ferme, y pénétrer devient impossible.

Je propose une réflexion sur le symbole de l’huile. L’attitude prévoyante, sensée, avisée et sage est de prendre huile avec soi. Cette matière est indispensable pour qu’une lampe produise la lumière qui illumine notre route. La réserve d’huile renvoie à la manière pour être disciple de Jésus : c’est de croire en lui, d’écouter son enseignement et de le mettre en pratique tous les jours. Ainsi, notre vie est illuminée par la lumière qui est Jésus lui-même. Quand l’époux Jésus arrivera, nous avons sa lumière et nous sommes prêts à le suivre pour entrer dans la salle de noces.

Nous ne pouvons pas acheter cette huile au dernier moment. C’est maintenant et c’est durant toute notre existence que nous devons faire le remplissage d’huile en se comportant de mieux en mieux comme un vrai disciple de Jésus. De plus, la joie d’aimer Jésus et de garder ses paroles aujourd’hui nous permettent dès maintenant de goûter le banquet de noces dans le royaume des Cieux.

Le 4 février 2017.
Joseph LÊ MINH THÔNG, O.P.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire